Présentation

AUTRES REALISATIONS

Description de la construction des maquettes au 1/150ème des PA Charles de Gaulle et Foch  dans le blog:
 
http://modelisme-naval.over-blog.net

Description de la construction de la maquette au 1/24ème du Thonier Sagrado Corazon dans le blog:
http://modelisme-thonier.over-blog.net

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>

Créer un Blog

Lundi 12 juillet 2010 1 12 /07 /Juil /2010 08:14

        VIVA   ESPANA    CAMPEON  DEL   MUNDO

 

 

 

DSCN7116

Daniel

Publié dans : DIVERS
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 13 août 2009 4 13 /08 /Août /2009 17:09
La maquette est achevée et a déjà beaucoup navigué dans divers départements: le Vaucluse, les Bouches du Rhône les Charentes , le Morbihan et la Loire.















































Navigation sur le lac de Bas en Basset ( Loire) par gros temps.



Les quatre photos qui suivent me sont parvenues grâce à un visiteur du salon de modélisme de Chateaurenard , dont j'ignore le nom.






Publié dans : Navigation
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Vendredi 8 mai 2009 5 08 /05 /Mai /2009 17:36
J'ai embauché un mousse pour réaliser le chalut ( mon épouse) qui a trouvé la méthode sur youtube
http://www.youtube.com/watch?v=eAWGMSGUTlY

Ce filet est confectionné avec du fil de lin pour coudre les boutons et une aiguille de ma fabrication.

L'aiguille est faite dans un tube laiton de 2mm sur lequel j'ai soudé une boucle à l'avant et deux arrêts de fil à l'arrière dans du fil laiton de 1mm. Un morceau de corde à piano de 1mm vient constituer  le chas de l'aiguille.

Premières mailles. Un bout de bois carré de 2.5mm de côté sert de gabarit pour la grandeur de la maille.

Avancé du travail .

J'ai entouré les billes en verre dans du tulle de mariée et ligaturé.

Fixation des billes ( flotteurs) et teinture du filet avec de la lasure chêne foncé diluée dans du white spirit.

Le chalut est à bord prêt à être mis à l'eau.

Autre vue


Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Dimanche 19 avril 2009 7 19 /04 /Avr /2009 14:43
Réalisé sans l'usage d'un tour . Les  flasques des roues sont en plasticard de 1mm et de la tôle de boîte de conserve.

Système rustique d'immobilisation des trois éléments constituant le support de la roue. L'élément en équerre est en laiton de 6/10ème de mm. Soudure à l'étain.

Le centre de la roue est en bois ,les flasques en plasticard de 1mm. L'arête intérieure a été limée pour servir de guide. Perçage des trous pour les futures épingles qui simuleront les fixations .

Les roues sont en place . Les deux bobines aux deux extrémités sont en bois et en tôle de boîte de conserve. Les raidisseurs sont en plasticard. Le tout collé sur un rectangle de plasticard de 0.75mm.

Vue de l'installation des apparaux ; les deux bobines du centre coulissent le long de leurs supports .Après peinture couleur aluminium vieilissement  avec des touches de lasure chêne foncé. Les épingles sont en place .

Vue de l'arrière.

Le panneau divergent droit est en place.

Les deux panneaux divergents sont en place.

Autre vue.

Vue d'ensemble.
Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 18 avril 2009 6 18 /04 /Avr /2009 15:20
Beaucoup de vent ce jour là, mais bon comportement à la ''mer''.  Moment de satisfaction après des mois de ''carénage''.
cliquer sur le lien

http://www.dailymotion.com/video/x8wl2q_navigaton-dun-chalutier-au-115eme
Publié dans : Navigation
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 18 avril 2009 6 18 /04 /Avr /2009 15:08
Pour cette roue à gorge, j'ai utilisé 2 rondelles de diamètre 11 x 4 que j'ai percé de 8 trous de 1mm. J'ai également tombé l'arrête intérieure afin d'obtenir une gorge trapèzoidale une fois les deux rondelles assemblés.

J'ai interposé et collé une rondelle en plasticard pour réaliser le fond de la gorge et percé un trou de 1mm pour la rotation. J'ai martelé du fil de cuivre électrique pour obtenir une languette qui va servir à réaliser l'étrier de la roue.

Les deux rondelles sont collées à la cyanolite.

J'ai plié la languette de cuivre que j'ai percé pour le passage de l'axe de rotation et pour l'anneau de fixation.

La première chappe est en place.

Mise en place de la deuxième roue. J'ai modifié le système d'accrochage pour varier. On peut voir le feu blanc de mât que j'ai obtenu à partir du corps d'un stylo à bille . Le haut du feu est surmonté d'un cache galbé dans une feuille de cuivre de 3/10ème .

Autre vue.
Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Samedi 18 avril 2009 6 18 /04 /Avr /2009 12:05
Ne possèdant pas de tour à bois, j'ai utilisé des limes et du papier abrasif pour fabriquer les tambours ainsi que la totalité du treuil . ( décrit dans la première partie)

J'ai utilisé une tringle à rideaux en ramin de 28mm de diamètre. Après perçage d'un trou central , j'ai dessiné au compas les deux diamètres différents sur chaque face.

Ebauche des tambours .

Le tambour de droite est équipé de son tube et a reçu une couche de vernis polyuréthanne (G4). Il reste à faire le polissage.

Découpe des renforts intérieurs dans du plasticard de 0.5mm.

Après une couche de peinture aluminium, vieillie après sèchage avec de la lasure chêne foncé, mise en place sur le treuil. Le cable est simulé avec du fil d'acier inoxydable gainé de nylon de 0.9mm. On trouve ce cable en rouleau de 10m chez les spécialistes de la pêche.( entre autre une grande enseigne multisport) On peu aussi le veillir afin d'éviter l'éclat du neuf.

Autre vue vers l'avant.

Paré pour la manoeuvre.
Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 13 avril 2009 1 13 /04 /Avr /2009 11:58
Embout du vit de mulet du mât de charge à partir d'un tube de cuivre utilisé en plomberie et soudure du support d'axe .

Fabrication des demi colliers qui vont supporter le futur vit de mulet avec soudure du guide de l'axe d'articulation avec du tube laiton de 2mm. Après soudure coupe des tubes à la largeur des colliers.
Les éléments des colliers pour la fixation sur le mât sont prêts.

Essai à blanc du montage.

Mis en place pour le perçage des colliers.

Réalisation des faux boulons en effectuant six pans dans une pointe en laitons de 1.5mm.

Mis en place des faux boulons . Après avoir coupé à la bonne longueur, quelques  coups de marteau  pour verrouiller l'extrémité.

Fixation définitive sur le mât.


Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 13 avril 2009 1 13 /04 /Avr /2009 11:39
Petit retour en arrière. Pour réaliser le mât, j'ai utilisé du profilé de bois 1/4 de rond en collant d'abord deux 1/4 de rond ensemble..J'ai évidé la partie centrale pour allèger l'ensemble, sauf aux deux extrémités pour conserver une certaine solidité, puis j'ai collé les deux ensembles obtenus.

A l'aide d'un rabot j'ai effectué d'abord des faces sur la longueur, j'ai mis en place une vis qui une fois fixée sur une perceuse va me sevir de tour .
Après quelques copaux, finition à la lime et au papier de verre de plus en plus fin.

Confection de la potence qui va supporter les anneaux des différentes poulies et roues.

Deux tiges de laiton fixées sur la planche de travail servent de gabarit pour confectionner les anneaux à partir de fil électrique. Une pointe de soudure à l'étain renforcera l'anneau.

Installation des fils électriques qui alimenteront le feu blanc du haut du mât.

Confection du collier qui supportera un des haubans du mât.

Pour confectionner ce collier , je plie suivant deux angles droits puis j'enroule autour d'un axe au diamètre approprié.

Tous les éléments sont en place y compris le feu de mât usiné dans le corps transparent d'un stylo à bille.


Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 10 avril 2009 5 10 /04 /Avr /2009 15:42
Confection d'un cône en papier de la taille approximative du seau.

Découpe du cône à la taille du furur seau.

Découpe du cône suivant la génératrice du futur seau.

Détermination de 2 arcs en utilisant les deux extrémités supérieures.

Dans de la tôle de boite de conserve , découpe du dessin exact et roulage. Soudure  suivant la génératrice en maintenant le seau.

Soudure: d'un bandeau en bas du seau , et des deux oreilles qui vont supporter l'anse confectionnée dans du fil de fer de 8/10ème de mm. Ensuite une couche de vernis incolore satiné pour protèger de la rouille.

Le seau est en place sur son robinet. Celui-ci est confectionné avec du tube laiton de 2mm coudé. La vanne est faite à partir de fil électrique.

Prêt à prendre la mer.
Publié dans : Construction
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés